Kolymbari

Kolymbari (ou Kolimbari, Kolymvari) est un village balnéaire situé au coin formé entre le littoral nord de la Crète occidentale et la péninsule de Rodopos qui s'étend vers le nord. Ce petit village crétois, entouré d'oliviers et de la mer, jusqu'à récemment encore relativement peu touché par le tourisme, est entré dans l'orbite du développement du tourisme depuis la construction de quelques hôtels-centres de villégiature. Cependant, Kolymbari reste un village traditionnel calme et pittoresque et est attrayant si vous recherchez une destination de vacances paisible et tranquille.

C'est une ville côtière active et un centre local de commerce et de pêche. Il n'y a pas de plage de sable et elle n'est donc pas aussi populaire auprès des touristes que les stations balnéaires voisines de Maleme et de Platanias. La longue plage de galets de Kolymbari est idéale si vous recherchez un endroit décontracté pour bronzer- elle n'est pas trop touristique et offre de l'espace pour vous étendre. L'eau claire est peu profonde près du rivage, mais elle s'enfonce rapidement un peu plus loin.

Le village fournit tous les services nécessaires, comme des magasins, un supermarché, de bonnes tavernes, une boulangerie, un dentiste, un médecin, une pharmacie, une station-service, un bureau de poste, une banque, etc. Une mer aux eaux cristallines vous attend. Le front de mer et la jetée du nouveau port, qui entoure le vieux port avec les bateaux de pêche, est idéal pour une promenade dans l'après-midi ou un bon repas dans l'une de ses tavernes donnant sur le bleu de la mer, les collines et les montagnes majestueuses en arrière-plan. Chaque vendredi, il y a un "laiki", un marché ouvert de légumes et de fruits où l'on peut acheter des produits frais cultivés localement.

De Kolymbari, il est facile de visiter le monastère de Gonia, situé à 1 km au nord et célébrant le 15 août. Il a été construit au 17ème siècle dans un endroit magnifique, entouré d'une végétation verdoyante, il offre une vue magnifique. Le monastère a une forme de forteresse, surplombant la baie en face de lui; c'était aussi un centre de résistance pendant la révolution de 1821. Le monastère de Gonia abrite aujourd'hui une importante collection de précieuses icônes, reliques et autres trésors religieux post-byzantins. L'Académie orthodoxe de Crète est située à côté du monastère de Gonia.

Votre séjour à Kolymbari vous donne l'occasion de visiter (en bateau) le nord-est de la péninsule de Rodopou, où vous pourrez voir les ruines de l'ancienne ville de Dyktinna. Un bateau part tous les jours du port, longeant la côte jusqu'à la plage de Menies. Menies est une majestueuse plage isolée aux eaux d'un bleu cristallin profond. Cette petite baie située dans la partie nord-est du cap est une visite incontournable si vous recherchez une plage presque vierge, loin de la civilisation. Il n'y a pas d'installations à proximité alors assurez-vous d'apporter de l'eau et des fournitures.
Kolymbari est très proche des plages de Falasarna et de Balos, considérées comme deux des plages les plus pures de la Crète, elles méritent la visite. La célèbre plage d'Elafonissi (très touristique!) se trouve également assez proche; à 1 heure de route.

Kolymbari offre un accès facile à l'autoroute (1 km) menant à Chania et à l'aéroport. Il faut environ ½ heure de route pour rejoindre la ville vénitienne de Chania (25 km), 15 minutes (15 km) pour Kastelli / Kissamos et 50 minutes pour l'aéroport international de La Canée.